Il y a 0 articles dans votre panier

Votre panier est vide !


 

«Woo-woo, woo-woo, woo- woo…liberté, amour, paix…DANCE ET «GO BANANAS» 
V-Monkeys, Londres 1988


INSPIRATION

À la fin des années 80, la musique Acid House débarque en Grande-Bretagne avec ce qui est considéré comme la plus grande révolution culturelle de la jeunesse après le Summer of Love des années 60. En début 88, la scène londonienne est prête au changement : les discothèques sont des lieux plutôt déprimants que les gens ne fréquentent que pour boire. Depuis plusieurs années, les classements sont monopolisés par des courants tels que le rare groove et le hip hop lorsqu’un nouveau type de musique se présente à l’horizon, l’Acid House, que certains DJ commencent à diffuser. Ce genre musical, accompagné de l’usage diffus de l’Ecstasy, ramène progressivement les night clubs à l’atmosphère naturelle qui étaient la leur au départ : des locaux dans lesquels se sentir totalement libres de danser et de se divertir sans freins ni inhibitions. Les deux clubs les plus représentatifs de la scène sont le Shoom et le Future dont les propriétaires trouvent leur inspiration dans un voyage à Ibiza au cours de l’été précédent. Le Smile devient le symbole de l’Acid House britannique : une icône souriante et transversale qui résume parfaitement l’esprit du mouvement et représente les valeurs simples et pacifiques de la culture jeune de la fin des années 80. Ce mouvement musicale influence également la mode et les styles : des néons aux couleurs phosphorescentes, des dessins tie-dye psychédéliques et des bananes... les looks « smart casual » sont remplacés par des habits confortables du type basket et combinaisons. Une nouvelle mode s’inspirant des néons des discothèques et de la volonté de se détacher du groupe. 


FRAGRANCE

Pour Cheeky Smile, V-Monkeys a travaillé avec Dominique Moellhausen afin de transformer le rythme de l’Acid House en un cocktail fait d’entrain et de joie de vivre avec les notes enveloppantes d’Iso E Super, Ambercore, Amber Extreme et Cashmeran. 


GLOW IN THE DARK

L’interprétation de ce genre musical est à l’origine du premier packaging fluorescent dans l’histoire de la parfumerie. Le flacon est recouvert d’un vernis particulier qui, sous un éclairage « normal », donne une couleur gris clair mais qui, en absence de lumière ou sous l’effet de la lumière ultraviolette, prend les tonalités typiques de la couleur vert acide. La fluorescence fera ressortir les parties latérales du flacon, le décor frontal et la partie supérieure du bouchon en créant un jeu original et hypnotique de reflets lumineux. La confection externe, par la même technique, fera apparaître une suite de casques renversés qui rappelle SMILE, l’emblème de l’Acid House. Votre parfum vaporisé dans l’obscurité vous projettera dans l’atmosphère magique des clubs de Londres!



Parfumeur: Dominique Moellhausen

Concentration: 25%

Famille Olfactive: Boisé - Ambre



  • Cheeky Smile